we sign it - Solexine veut vivre

Solexine veut vivre

Nous demandons à toutes les collectivités de dégager les moyens nécessaires au fonctionnement normal de Solexine

Solexine est née en 1996, sous l’impulsion d’associations agissant dans les champs de l’éducation populaire, de l’accompagnement vers l’insertion professionnelle et du développement culturel. Solexine vise à permettre une pratique artistique et culturelle aux gens y ayant difficilement accès. Notre action s’organise autour de temps et d’espaces, pour pouvoir s’épanouir, et nourrir une construction personnelle et collective.

En Décembre 2016, après la Région Auvergne Rhône Alpes, le Conseil Départemental de l’Isère supprime l’aide qu’il apportait à Solexine, privant l’association de près de la moitié de ses ressources.

Ce projet représente une « pépite » dans le tissu associatif grenoblois. La suppression de ces financements et l’absence de dialogue menace la continuité de Solexine.

Si cette menace devenait réalité, cela laisserait sur le carreau la centaine d’adhérents et adhérentes pour lesquelles Solexine constitue un point d’ancrage.

Nous pensons qu’il y a plus que jamais besoin de faire vivre ce type de projets dans la société actuelle : il constitue une richesse commune bien au-delà de nos murs.

Signer

Diffusez auprès de votre entourage